Annick Duchet

Lettre ouverte de PHIL à Annick Duchet
“Annick Duchet”

mardi 25 juillet 2017,

Bonjour Annick Duchet,
Nous nous sommes rencontrés de manière indirecte sur le site Lovoo, cherchant tous les deux la même chose, l'amour. Après avoir discuter très souvent sur hangout entre 17/07/17 au 24/07. Tu m'as beaucoup plus tout de suite et je pense que ça a été réciproque. J'étais en train d'abandonner l'idée de trouver l'âme soeur et tu es apparue, j'avais peine à le croire tant c'était surprenant de trouver une femme qui avait la même vision que moi et les mêmes attentes. Je suis littéralement tombé amoureux de toi immédiatement même si aujourd'hui tu n'y crois plus. La vie n'épargne personne, je ne fais pas exception. Tu disais être sensibles et fragile, et je n'en ai pas tenu compte ce qui m'a conduit à être méfiant après ta demande d'aide vis à vis de la mort de tes parents et de la sois disant cérémonie que tu voulais organiser pour eux, tout cela était un peu bizarre mais compréhensible jusqu'au moment où tu m'as demandé de prendre des cartes trans cash, là j'ai pensé à une arnaque et tout s'est détérioré. Tu pensais que j'avais des doutes, oui en un sens surtout après une telle proposition mais j'avais surtout la certitude que tu avais trahit ma confiance après t'avoir confié tout ce que je ressentais, j'ai mis mon âme à nu alors que c'était moment merveilleux de te découvrir à travers tes mots, tes photos, tes vidéos. Tu es si belle !!! Je pense à toi tous les jours... J'avais besoin de toi, de ton affection, de ta chaleur, de tes baisers, de ton amour. Et toi tu ne pensais qu'à protéger ce que tu avais de plus précieux à tes yeux, ta fille. Je t'ai demandé de me prouver que tu existais en passant te voir afin d'être sûr que tu étais bien celle que tu prétendais être, bien sûr, tu as cru que mes doutes prenaient le pas sur tout le reste, or c'est seulement cette preuve qui aurait pu tout changer pour nous deux. Je m'en veux d'avoir réagis comme ça avec toi mais tu n'a jamais voulu m'accorder cette chance parce que tu as souffert. De là, nous nous sommes méfié l'un de l'autre et aujourd'hui nous ne nous parlons plus et j'en suis très triste car je n'ai plus aucun moyen de te prouver ce que je ressens pour toi. Maintenant je suis encore plus désespéré car ce qui était déjà très dur pour moi, l'est encore plus, à présent, car j'ai trouvé celle que j'aime de tout mon coeur et que l'ai perdu à jamais parce que nous nous sommes replié chacun de notre côté dans notre forteresse afin de protéger nos émotions. J'ai abandonné depuis tout espoir de trouver quelqu'un comme toi tant je t'ai attendu depuis si longtemps. Tu disais que l'amour ne craint pas la distance ou le temps, j'espère au fond de moi (un espoir de fou) que tu aies raison et qu'un jour nous arriverons à nous pardonner l'un l'autre et enfin être ensemble et irradier les autres de notre bonheur inespéré. Je t'aime Nicki...

Auteur: PHIL

Annick Duchet, 1 lettres ouvertes, 148 lectures

Aucun commentaire sur cette lettre à Annick Duchet


HTML autorisé: <b> <i> <a> :-) ;-) :-( :-| :-o :-S 8-) :-x :-/ :-p XD :D



Personnes > D > Duchet > Annick Duchet > Lettre 1 > écrire